Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 54 le Lun 6 Jan - 22:53
Statistiques
Nous avons 110 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jereml14

Nos membres ont posté un total de 44605 messages dans 5110 sujets

Livres de chevet

Aller en bas

Livres de chevet Empty Livres de chevet

Message  Eric le Ven 13 Fév - 17:35

Bon, voilà, une nouvelle rubrique pour vous faire partager mes coups de coeur en romans depuis deux ans.

Kirinyaga, de Mike Resnick.
L'humanité peut désormais coloniser facilement des planètes. Un groupe de kenyans choisi de reproduire la civilisation Kikouyou telle qu'elle existait avant l'arrivée des blancs en Afrique. Le roman se présente comme une série de nouvelles (toutes titrées par les plus grandes récompenses de la SF) pour présenter les difficultés de la mise en place d'une utopie. C'est extrêmement bien écrit, très intelligent, ça aborde de nombreux sujets. Remarquable !

Spin, de Charles Wilson
Une belle nuit éclairée... mais pas pour longtemps car d'un seul coup, les étoiles disparaissent. Tous les satellites retombent sur Terre. La NASA envoie rapidement une sonde pour découvrir ce qu'il se passe, mais 24h après la sonde retombe en mer. Sauf que : la sonde a permis de voir que la Terre est entourée d'une sorte de voile (le Spin) et que la sonde avait enregistré 3 semaines de données. Mais ce n'est pas le plus inquiétant car, en faisant le rapport temps d'enregistrement dans l'espace (3 semaines) et temps observé depuis la Terre (24h avant que la sonde ne retombe), les scientifiques en déduisent qu'il ne reste que 40 ou 50 ans avant que le Soleil ne meurt. L'histoire raconte la vie de la dernière génération d'humains sur Terre à travers 3 points de vues.
Franchement c'est brillant, les rebondissements sont géniaux, il y a une fin cohérente et intelligente, une réflexion sur l'Homme du XXIème siècle, et tout ça avec une écriture fluide. Bravissimo !

La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio.
Imaginez un monde sans arrêt balayé par les vents. A chaque génération, une Horde est constituée des meilleurs hommes/femmes dans leurs domaines (traceur, pilier, fauconnier, éclaireur, géomaître, aéromaître, etc) afin d'atteindre l'Extrême Amont pour découvrir l'origine du Vent. Sous ce résumé "simpliste" se cache un livre-univers étonnant, singulier. Ca ne ressemble à rien d'autre. D'habitude, tous les univers inventés que j'ai lus ont des points communs (base médiévale ou SF ou steampunk,...) mais là, non. Tout est basé autour du vent. Le récit se fait quasiment à 23 voix (puisqu'il y a 23 membres dans la Horde). Il y a de l'action, mais ça ne ressemble à rien que j'ai pu lire, et aussi énormément de réflexion (sur les mots, sur la ponctuation, sur le sens de la vie, etc). Je ne garantis pas que vous adhérerez, mais c'est relativement unique en son genre.

Les 1001 vies de Billy Millighan, de Daniel Keyes
Les 1001 vies de Billy Milligan retrace un cas unique - et rigoureusement authentique - dans l’histoire de la psychiatrie : celui d’un jeune américain souffrant d’un syndrome de personnalité multiple à la fin des années 70. Un syndrome qui laisse pensif : plus de 20 personnalités cohabitent plus ou moins bien au sein de l’entité Billy. Plus de 20 personnes qui s’organisent, se hiérarchisent et... s’affrontent pour la maîtrise du "projecteur", la conscience. Plus de 20 personnes d’âge, d’histoire et même de sexe différents. Hommes, femmes, enfants, beau-parleur, expert en arme, érudit, lâche, geignard et... malfaiteur, mais pas tous en même temps. Et tous survivent comme ils peuvent depuis qu’ils ont accédé à "la vie", depuis que le beau-père de Billy l’a violé encore enfant, émiettant sa conscience à jamais.
Je vous ai mis un extrait de critique, du site Cafard Cosmique, parce que ça résume tout. Le style est relativement bizarre au début, proche du documentaire, du simple constat. Mais très rapidement on oublie le style et on se retrouve complètement absorbé dans cette histoire hallucinante et pourtant vraie. A la fin du livre, que j'ai dévoré en 3 jours, la première chose que vous faites c'est allé sur google pour savoir ce qu'est devenu Billy Millighan (la suite en roman vient de sortir ce mois-ci).
Eric
Eric
Niveau 7
Niveau 7

Nombre de messages : 3796
Age : 37
Prénom (valide requis) : Eric
Date d'inscription : 30/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Livres de chevet Empty Re: Livres de chevet

Message  Yvan le Sam 14 Fév - 18:33

je confirme la genialitude du premier titre, qui a raflé tous les prix de SF aux USA.
Yvan
Yvan
Niveau 4
Niveau 4

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 16/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Livres de chevet Empty Re: Livres de chevet

Message  Eric le Dim 15 Fév - 16:52

Yvan, essaye le 2ème, Spin, c'est vraiment très bien.
Eric
Eric
Niveau 7
Niveau 7

Nombre de messages : 3796
Age : 37
Prénom (valide requis) : Eric
Date d'inscription : 30/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Livres de chevet Empty Re: Livres de chevet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum